Nice Fictions 2021 – Quelques vidéos

Il y a des milliers de façons d’apprendre et des millions d’informations qui nous assaillent, tant qu’on n’aura jamais assez de l’âge de l’univers pour les lire au complet! On est tous tellement occupés et c’est du temps psychologique qu’on arrive pas à trouver.

Mais le festival Nice Fictions qui se referme laisse derrière lui, grâce à la technologie, des traces: des documents qu’on peut consulter. Pour vous faire une idée, la chaine YouTube du festival, avec des vidéos de l’an dernier. Nice Fictions propose des expositions d’arts et de sciences, des tables rondes et des conférences, des rencontres avec les artistes, des stands, des ateliers, une convention de jeu de rôle… sous la direction de Sybille Marchetto.

Les vidéos sont scientifiques et littéraires, sans oublier les jeux vidéos, et de rôle. Il y a de tout et c’est très sympa.

Et pour une auteure de science fiction, rien n’est plus précieux que des scientifiques qui a) connaissent leur domaine et b) sont d’excellents pédagogues avec c) des graphiques clairs.

Et… d) qui répondent à cette question: s’il y a des « extraterrestres » dans notre galaxie, pourquoi n’en avons-nous pas rencontrés?

Diversité des mondes habitables

Diversité des mondes habitables : quand sciences et imaginaires s’hybrident, avec Franck Selsis. J’ai beaucoup apprécié les graphique et l’aspect pédagogique de la présentation de Franck Selsis, astrophysicien. On ne s’ennuie pas une seconde, surtout si vous êtes un-e auteur-e avide d’en savoir plus sur ce qui rend une exo-planète habitable ou pas.

S’il est naturel d’être fasciné par les similitudes entre ces exoplanètes et notre monde, il est tout aussi passionnant de considérer la grande diversité d’environnements, de climats que ces planètes potentiellement capables d’abriter la vie doivent présenter.

L’astronome a développé pour ses collègues en écriture des simulation de mondes.  La présentation est très riche de détails comme – a-t-on vraiment besoin d’un champ magnétique quand on a une atmosphère? Et l’eau ? Le liquide peut être un solvent à L’état liquide.. Mais la glace a quand même des propriétés uniques…

Si le réchauffement climatique s’emballe, la Terre est sur le bord d’avoir ses océans vaporisés, comme ceux de MArs jadis. (Bon, la Terre est plus massive, mais ça fait frois dans le dos. Z’Éetes prévenus.

Pour l’écouter : https://www.youtube.com/watch?v=HZkCj3-ODYY

Si vous voyez un phénomène exponentiel, sauvez-vous en courant!  

Exoplanète en croissance exponentielle : Le paradoxe de fermi comme illustration des limites? avec Aurélien Crida. Ici, on s’occupe moins des planètes que de la présence de vie intelligente sur elles. Pourquoi aucune civilisation extraterrestre ne nous ont-elles pas envahis/visités? Réponse, parce qu’elles n’existent pas. Où qu’ils ont été bien sages… Après avoir expliqué l’Équation de Drake sur la probabilité de rencontrer de la vie (qui reste faible, malgré toutes les exoplanètes qu’on a découvertes), et le problème des équations exponentielles, Aurélien expose l’idée du grand « filtre » : il faut des bonnes conditions pour que notre civilisation survive. Et la croissance exponentielle illimité sur un monde aux ressources limitées, ce n’est pas soutenable! Et pas plus soutenable à l’échelle de la Galaxie, d’ailleurs.

Pour écouter: https://www.youtube.com/watch?v=4B32WGF1wms

 

 

En littérature, le festival en donne beaucoup.

Z’êtes pas tannés de mourir, bande de…?

Après des tonnes de dystopies pleines de morts et de dictatures, on ressent un besoin d’un peu de positif dans notre imaginaire. De solutions.

Brighter days ahead, or a journey in the Solarpunk  est une discussion en anglais sur la réaction aux dystopies, le Hope punk ou solar punk réunit Jean-Louis Trudel, Sylvie Denis, Ugo Bellagamba, Francesco Verso.

Pour écouter: https://www.youtube.com/watch?v=EYkqyDQfkqQ

Cherchez la, ou plutôt les femmes dans les vidéos

L’évolution de la place de la femme dans le jeu de rôle et le jeu vidéo, des univers souvent très masculins, se fait tranquillement. Des concepteurices et des écrivain-es qui abordent leurs réactions et actions pour changer les tropes. les tropes, c’st parfois comme des grosses roches dans le paysage…  On a discuté les NPC (les non-playable characters, des personnages qu’on rencontre et qui peuplent l’univers du jeu.)
Pour écouter:

Un secret bien gardé… Les ACE et ARO! 

Est-ce qu’on peut écrire une histoire où les persos ne tombent pas en amour et se marient à la fin?

On peut avoir une vie bien pleine sans chercher l’amour ou même le sexe! Oh, scandale! Ecrire quand on est aro/ace réunit des auteures que je connaissais, et Mélanie Fazi qui a fait son coming out dans un blog « Nous qui n’existons pas ».  Participent: Sybille Marchetto, Mélanie Fazi, Hermine Lefebvre, Eva D. Serves, Karine Rennberg, Ophélie Hervet, toutes des auteures qui écrivent dans plusieurs genres,. Ophélie a publié des romans de fantasy urbaine où l’amitié prédomine.

Dans un monde où la fiction laisse souvent à la romance une large place, voire la met en haut de l’affiche, les écrivain·es aromantiques (aro) et/ou asexel·les (ace) nous parlent-iels d’amour et de relations sexuelles ? Comment font-iels et en ont-iels besoin ? Sur une idée et avec la participation du festival FantastiQueer L’aromantisme et l’asexualité étant des notions encore peu communes.

 

Petites notes : Aromantique (aro) : une personne qui ne ressent pas (ou très peu) d’attirance romantique. Asexuel·le (ace) : une personne qui ne ressent pas (ou très peu) d’attirance sexuelle.

 

Et le secret de Paloma!

Et enfin, la présentation de yours truly, sur ma science fiction,  et mon dernier roman SF Le secret de Paloma.  Il faudra pardonner la qualité de l’image, parce que ça dépend de plusieurs appareils! Aussi, sautez les 20 premières minutes parce qu’il y a des annonces de festivals.   Je réponds aux questions de Dounia Charaf et raconte mon parcours plein de portes fermées (mais j’en ai quand même ouverte une) et l’inspiration derrière le secret de Paloma.

J’aborde dans ce roman la santé mentale, des épreuves, et aussi d’espoir pour donner du courage. Et du boson de Higgs! Je souhaite aux scientifiques de vivre un beau moment et de voir leurs recherches appréciées, validés, comme c’est arrivé à monsieur Higgs qui se trouvait au CERN lors de la découverte du Boson à son nom.

https://www.youtube.com/watch?v=CDKc8D1M3CI&t=1931s 

Bref, voici le lien vers la chaine de Nice Fictions pour découvrir plus d’une trentaine de discussions!

Merci à vous tous pour l’inspitation!

 

admin

Michèle Laframboise écrit et dessine des histoires de science-fiction. Diplômée en géographie et en génie civil, elle a publié 19 romans et plus de 45 nouvelles. En mots ou en images, Michèle entraîne ses lecteurs dans des paradoxes sociaux à la rencontre de personnages émouvants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *