Flopée de publications!

Une flopée de publications pleut ce mois-ci, dans les deux langues officielles.  Je partage donc ces bonnes nouvelles, qui coïncident hélas avec des moins bonnes nouvelles dans le monde.*

 

  • Publication de Moby Dick’s Doors dans l’anthologie de Space Opera Digest  HAVE SHIP, WILL TRAVEL, dirigée par Tracy Cooper-Posey (https://storiesrulepress.com/product/space-opera-digest-2022-have-ship-will-travel-an-srp-anthology/)

Have Ship, Will Travel - couverture

  • Le secret de Paloma est finaliste au Prix Alain Thomas du Salon du livre de Toronto. Le salon se tient en présentiel les 19 et 20 mars 2022. (Le prix est l’ancien Prix Christine Dumetriu Van-Saanen, mais on a perdu Alain, ce dévoué travailleur, en 2020.)

Mock-up de la couverture en 3D

  • Publication de La cousine Entropie dans les Archives du prix Rosetta (un prix qui récompense les traductions d’un texte paru dans une autre langue). Merci à N.M. Roshak pour son beau travail sur Cousin Entropy. Le site pour plus de détail: http://future-sf.com/blog/the-rosetta-archive-has-been-published/ La traduction en mandarin de La Cousine Entropie va aussi paraître.
The Rosetta Archives

Nos héritages, thème du 29e Salon du livre de Toronto

  • Je viens de publier un livre chez Échofictions, Safe Harbor. Pour en savoir plus! Avertissement à mes fans, ce N’est PAS de la SF ! Mais une ‘éco-fiction’ avec à la base un problème écologique et humain, située dans un village côtier. Et qui raconte une belle amitié entre deux femmes qui ont chacune perdu un être cher. Dédicacé à ma mère, Thérèse Laframboise née Lorrain, qui a grandi au bord du fleuve et aime beaucoup les ports de pêche.
image 3D de mon livre, Safe Harbor.

 

  • Publication de ma nouvelle Essential Maintenance dans Neo-Opsis 33, magazine canadien de fiction spéculative édité par Karl et Stephanie Johanson.

Couve

  • Et, pour ajouter à la flopée, un courriel jeudi dernier qui m’annonce une deuxième nouvelle de SF acceptée chez Analog ! C’est un beau début de mois, et de journée des droits des femmes, vraiment encourageant pour une autrice de SF. 

 


* Ce qui est gênant c’est que toutes mes bonnes nouvelles coïncident avec l’invasion de l’Ukraine, un pays qui n’a rien fait de mal, à part être prospère. D’ailleurs, j’ai envoyé hier une courte nouvelle pour un recueil de soutien aux Ukrainiens. Sans oublier les conflits qui perdurent dans l’ombre : Taiwan visée par la Chine, les pays d’Afrique saignés à blanc par des insurrections et des groupes fanatiques… C’était ma parenthèse politique.  

admin

Michèle Laframboise écrit et dessine des histoires de science-fiction. Diplômée en géographie et en génie civil, elle a publié 19 romans et plus de 45 nouvelles. En mots ou en images, Michèle entraîne ses lecteurs dans des paradoxes sociaux à la rencontre de personnages émouvants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.