Fleurs réfugiées au pied du mur

Une petite fleur qui s'est faufilée par une craque au pied d'un mur.

Une petite fleur sauvage s’est faufilée par une craque au pied du mur de notre garage. Cette pointe de poésie mauve a pu s’épanouir, malgré les conditions adverses et un mauvais sol.

Des myosotis surgissent où ils veulent!

Elle a rejoint les myosotis et les marguerites qui ont élu domicile au pied du même mur, offrant leur sourire.

Ces réfugiées au pied du mur me rappellent les humains qui survivent à des conditions de vie atroces sont repoussés sans ménagement, pour le seul crime de chercher à enfoncer leurs racines dans notre riche terreau.

Non, je n’ai pas envie d’arracher ces squatteuses!

 

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *